15 août 2016

Quand Diane arrive à Amsterdam.

J'aimerais vous faire part de la danse de Saint-Guy qui me saisit, se manifestant par des trépidations incessantes de mes petits pieds (36 fillette) sur le plancher, au grand dam de mes voisins qui voient leur plafond se transformer en djembé géant. Cet état d'agitation extrême a une cause très simple et compréhensible : notre illustrateur, le merveilleux et élégant Artoupan, s'est enfin fendu d'un croquis pour la couverture des troisièmes aventures de Diane. Et même s'il ne s'agit que d'une esquisse avec traits de crayons hâtifs,... [Lire la suite]