Cela fait longtemps que je n'ai pas eu de retour sur mon roman porno-gore Sous la Peau, publié en 2014 chez les copains de Trash. Et pourtant, il a dû en provoquer des crises de vomis, de recroquevillements d'orteils et de larmes viriles versées sur les mâles attributs maltraités. Je sais que certains attendent une suite. Même si du côté des éditeurs crados, elle n'est pas prévue dans leur agenda. Je compte pourtant bien l'attaquer quand j'aurai terminé les quatrièmes aventures de Diane... que je démarrerai vers février ou mars 2017. Tout dépendra du temps que je mettrai à terminer NeverLondon. Donc,oui, il risque de se passer peut-être deux ans avant que vous n'ayez l'occasion de lire le tout premier chapitre d'un bouquin en gestation mentale, et qui s'appellera peut-être Lobotomie. Que dire de plus ? Il sera plus noir et violent que Sous la Peau.
Caaaaaar j'adore me lancer des défis à la con.

En attendant que ce jour arrive, il serait temps aussi que je me fende de quelques critiques sur les livres de mes collègues de Trash. Pour vous dire pourquoi il faut continuer à encouager cette maison d'édition sincère, honnête, audacieuse et amoureuse d'un genre qui renferme bien plus de bonnes âmes saines d'esprit qu'on ne le croit. ;) Je les décortiquerai un par un, avec aaaaaamour !

Mais la note d'aujourd'hui se portera encore une fois sur ma gueule puisque je vais poster le premier chapitre de Sous la Peau. Histoire de convaincre ceux qui ne l'ont pas encore lu de se le procurer... ou de s'en passer sous peine de traumatisme épidermique corsé. La preuve en est avec ma dédicace à Fakir Musaphar, américain né en 1930 et père fondateur du mouvement Primitif Moderne (ou modern primitive en V.O.). Suspensions aux crochets, piercings, corset, il s'inflige toutes sortes de modifications et d'expériences extrêmes pour élever l'esprit et sanctifier le corps à la manière des Shamans. Mon roman ne va certes pas aussi loin dans cette exploration de notre enveloppe charnelle et n'apporte guère de réflexion car je voulais écrire une série B littéraire avant tout. Mais il était juste de prévenir le lecteur sur le genre d'actes qui allaient s'accomplir en ces pages.

Pour accéder au fichier PDF, cliquez sauvagement sur Fakir !

Source: Externe

Elle se suspend pas avec des crochets passés en travers de la peau, mais la Plumitive fait la danse des dons qui l'aideront à boucler ses fins de mois et ses fins de romans. Help !

La Plumitive Primitive

Créé le 19 déc. 2015 - Contact Qui es-tu ? Que fais-tu ? Sous ce masque oiseux se cache une autrice (oui, oui, autrice, votre correcteur d'orthographe confirmera) qui se fait appeler Nelly Chadour.

https://www.tipeee.com

Alléché.e.s par ces histoires de chair malmenée, fans d'horreur, amateurs de tripes, gueule de bois qui a besoin d'un petit dégueulis ? Chez Trash, on accueille les nouveaux lecteurs la bave aux lèvres et le ketchup au poing. Et comme il s'agit d'un petit éditeur indépendant, il ne vit et survit que grâce à vos commandes. Et ceux qui m'ont demandé une suite pour Sous la Peau, ce serait merveilleux de la découvrir sous une belle couverture rouge illustrée par Willy ou Vita, non ?

Source: Externe

A taaaaaable !

http://trasheditions.wix.com/trasheditions#!boutique/c12gi

Quand l'autrice féroce a écrit Sous la Peau, elle s'étourdissait à coups de gros sons comme Skinny Puppy.

Skinny Puppy - Smothered Hope